En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour la connexion et pour le reccueil de statistiques anonymes. En savoir plus...

Édition Dijon > Théâtre à Dijon et alentours Théâtre Dijon Bourgogne - Saison 2020/21 icône de la rubrique Théâtre

 Théâtre Dijon Bourgogne - Saison 2020/21
 Théâtre Dijon Bourgogne - Saison 2020/21
 Théâtre Dijon Bourgogne - Saison 2020/21

Centre Dramatique National - DIJON - Rés. 03 80 30 12 12 - www.tdb-cdn.com

Quoi maintenant ? - Une saison qui, notamment, verra se succéder dès fin septembre deux créations répétées à Dijon : "Oblomov" d’après Ivan Gontcharov, mis en scène par Robin Renucci et un "Un Monde meilleur" conçu et mis en scène par Benoît Lambert. Proposera, du 3 au 21 novembre, le Festival I-Nov-Art, Créations partagées, nouvelle étape dans la volonté fortement portée par le Théâtre Dijon Bourgogne depuis 2013 de partager l’art avec la jeunesse. Et verra le retour du Festival Théâtre en mai pour sa 31e édition du 20 au 30 mai 2021.

Présentation de la saison

Rés. conseillée
PARVIS ST JEAN
19 h - Lundi 7 septembre

Oblomov

de Nicolas Kerszenbaum, d’après Ivan Gontcharov - M. en scène : Robin Renucci - Tréteaux de France-CDN / Création - Propriétaire terrien, Oblomov peine à gérer son domaine, aussi paresseux qu’idéaliste, hanté par la nostalgie d’une enfance heureuse. Et si c’était Oblomov qui avait raison ? Pourquoi l’homme se fragmente t-il, s’éparpille-t-il ainsi ? Et si refuser les divertissements était aussi une forme de sagesse ? Robin Renucci en fait la figure inaugurale d’un nouveau cycle de créations sur la reconquête du temps. À l’heure où tout nous presse, il nous invite à "sortir de la volonté de l’avoir, à cesser de posséder et travailler d’arrache-pied", pour vivre sa vie.

PARVIS ST JEAN
Du mardi au jeudi à 20 h, vendredi à 18 h 30, samedi à 17 h - Du 29 septembre au 3 octobre (Bord de plateau le 2)

Un Monde meilleur, épilogue

Texte et m. en scène : Benoît Lambert, avec Christophe Brault / Création - Un homme seul s’avance. Il veut parler de l’humanité, de son histoire et de sa disparition annoncée… Une vraie-fausse conférence au ton mordant, où le rire est au service d’une réflexion sur l’avenir de notre espèce.

SALLE J. FORNIER
Du 6 au 17 octobre

Festival I-Nov-Art - Créations partagées

La fabrique de théâtre se mobilise autour de la jeunesse

Du 3 au 21 novembre

Entretien avec Benoît Lambert, directeur du TDB ++
Comment est né le festival I-Nov-Art et souhaitez-vous le pérenniser ?
C'est un peu l'édition zéro, une expérience pilote qui était en germe depuis longtemps car nous travaillons beaucoup dans les lycées de la grande région, dans le cadre de notre programme de décentralisation en milieu scolaire. Comme on a beaucoup montré des spectacles à des jeunes publics, on avait envie d'aller plus loin dans le partage. Les élèves sont devenus acteurs des œuvres. On avait aussi décidé de mettre en pause notre festival Théâtre en mai, un hasard heureux puisque nous n'avons pas été contraints de l'annuler durant la crise du Covid-19 ; on a donc eu les moyens matériels et humains de le remplacer par I-Nov-Art. Si on ne s'interdit rien à l'avenir, on reprogrammera Théâtre en mai, dès 2021.
La rentrée du TDB se fera donc sous le signe de l'éducation artistique...
En effet le spectacle qui inaugure notre saison est "Oblomov" de Robin Renucci, comédien notoire qui est aussi le parrain d'I-Nov-Art. Artisan de l'éducation artistique, il développe depuis longtemps un travail exemplaire de création partagée. Il sera également présent lors d'une Conversation en clôture du festival. On a demandé à nos artistes associés de faire des travaux qui ont la même dignité qu'un spectacle professionnel ; c'est un peu comme lorsqu'un cinéaste décide de tourner avec des personnes novices qui n'ont jamais joué. Nous espérons que novembre sera un moment de croisement qui portera le témoignage de ce qui a été fait.
Quels seront les temps forts du festival ?
Plusieurs expériences sont proposées dont 3 projets de théâtre, un feuilleton radiophonique, un court-métrage et des arts plastiques. Il y aura les spectacles de Céline Champinot, Maëlle Poésy et Adrien Béal, nos artistes associés, ceux des artistes invités et trois spectacles professionnels sur la jeunesse d'aujourd'hui dont "Inoxydables", mis en scène par Maëlle Poésy, "Héloïse ou la rage du réel" par Pauline Laidet et "Ils n'avaient pas prévu qu'on allait gagner", par Jean-Louis Martinelli.

Recueilli par Morgane Macé

"Création partagée 1" - Conception et m. en scène : Céline Champinot

Du 3 au 5 novembre

"Mon goal en mode fiction" - Feuilleton radiophonique - Écriture et réalisation : Jean-Charles Massera

Du 3 au 21 novembre

"Inoxydables" de Julie Ménard - M. en scène : Maëlle Poésy

Du 3 au 6 novembre

"Création partagée 2" - Conception et m. en scène : Maëlle Poésy

Du 10 au 12 novembre

"Jeunesses françaises 2" - Conception : Stéphan Castang

Du 3 au 21 novembre

"Héloïse ou la rage du réel" de Myriam Boudenia - M. en scène : Pauline Laidet

Du 10 au 14 novembre

"Création partagée 3" - M. en scène : Adrien Béal

Du 17 au 19 novembre

"Le Grand Dehors" (Cartographier l’intime #2)" - Conception : Raphaël Patout

Du 3 au 21 novembre

"Ils n’avaient pas prévu qu'on allait gagner" de Christine Citti - M. en scène : Jean-Louis Martinelli

Du 17 au 21 novembre

"La Mouette (Je n’ai pas respecté le monopole)" d’après Anton Tchekhov - Conception, m. en scène : Céline Champinot

Les 16 et 17 novembre

A Bright Room Called Day

... Une chambre claire nommée jour de Tony Kushner - M. en scène : Catherine Marnas / La pièce enchâsse 3 époques de menace insidieuse de la démocratie : le Berlin de 1932-33, années charnières de l’ascension d’Hitler au pouvoir ; le New York de 1984-85, sous Reagan et sa lutte contre le communisme ; les États-Unis d’aujourd’hui, à l’ère de Trump.

PARVIS ST JEAN
Du 8 au 10 décembre

Les Mille et une nuits

Texte et m. en scène Guillaume Vincent / C’est très librement que Guillaume Vincent aborde le récit des "Mille et une nuits" pour nous faire voyager dans un univers où le merveilleux se mêle au réel.

PARVIS ST JEAN
Du 15 au 17 décembre

How deep is your usage de l’Art ?

(Nature morte) - Conception : Antoine Franchet, Benoît Lambert, Jean-Charles Massera / L’art, qu’est-ce que ça nous fait ? Que ressent-on après avoir regardé, écouté, lu une oeuvre ? Quelle utilisation en fait-on au quotidien ? En bref, à quoi ça sert ?

PARVIS ST JEAN
Du 12 au 15 janvier

Et le coeur fume encore

Conception : Margaux Eskenazi, Alice Carré / Une fiction théâtrale autour des enjeux de la décolonisation. Un travail de mémoire pour nous aider à (re)penser nos identités.

PARVIS ST JEAN
Du 19 au 23 janvier

Rira bien qui rira

Tentative de conférence sur le rire par Proserpine - Conception : Caroline Obin / Figure transgressive à la force joyeuse, la clown Proserpine se lance dans une tentative de conférence extravagante sur le rire.

SALLE J. FORNIER
Du 1er au 5 février

Ysteria

Texte et m. en scène : Gerard Watkins / L'auteur s’empare du thème de l’hystérie pour en explorer les dimensions mythiques et questionner notre époque et ses maux.

PARVIS ST JEAN
Du 23 au 27 février

L’Île des esclaves

de Marivaux - M. en scène : Jacques Vincey / 4 voyageurs athéniens font naufrage. Les rôles sont redistribués : les maîtres endossent les habits de leurs esclaves…

PARVIS ST JEAN
Du 2 au 6 mars

À la vie !

d'Élise Chatauret, Thomas Pondevie / Comment représenter le passage de la vie à la mort ? Élise Chatauret s’empare de cette thématique taboue pour nous offrir un hymne à la vie.

PARVIS ST JEAN
Du 16 au 19 mars

Moving Alternatives

Conception, chor. : Anne Collod / "Anne Collod remonte le temps sur les pas de 2 chorégraphes californiens flamboyants : Ruth Saint-Denis et Ted Shawn".

SALLE J. FORNIER
Les 25 et 26 mars

Tiens ta garde

de Clara Bonnet, Guillaume Cayet, Marie-Ange Gagnaux, Aurélia Lüscher, Itto Mehdaoui, Maybie Vareilles / Qui peut se défendre ? La violence légitime serait-elle réservée à ceux qui dominent ? Les minorités seraient-elles donc condamnées à l’illégitime défense ?

PARVIS ST JEAN
Du 30 mars au 2 avril

La Réponse des hommes

Écriture et m. en scène : Tiphaine Raffier / Tiphaine Raffier s’attaque aux Œuvres de Miséricorde, actions que le chrétien doit effectuer pour expier ses fautes.

Du 6 au 9 avril

Théâtre en Mai

Cette 31e édition proposera notamment la nouvelle création de Céline Champinot, artiste associée au TDB, "Les Apôtres aux coeurs brisés – Cavern Club Band", et les avant-premières de "Laboratoire Poison 1-2-3", la prochaine création d’Adeline Rosenstein. Autour d’elles, une programmation riche et foisonnante.

Du 20 au 30 mai

Ces événements peuvent aussi vous intéresser

Proposez un évènement
Annoncer

Faites connaître votre évènement en le partageant sur notre site internet et/ou dans notre magazine papier !

Rechercher un événement
Toute rubrique
Dijon et alentours
Voir toutes les saisons
Abonnez-vous dès maintenant

Ne ratez aucun évènement près de votre ville en vous inscrivant à la newsletter ou en vous abonnant au magazine papier Spectacles ! Recevez nos exemplaires par mail ou dans votre boîte aux lettres !

Lire en ligne

Consultez les évènements dans la version PDF du magazine Spectacles, disponible gratuitement à la consultation en ligne ! Couverture