En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour la connexion et pour le reccueil de statistiques anonymes. En savoir plus...

Édition Nancy > Concerts à Nancy et alentours Spiritango Quintette icône de la rubrique Concerts

Spiritango Quintette

Fanny Azzuro (piano), Emmanuel Rossfelder (guitare), Thomas Chedal (accordéon), Fanny Stefanelli (violon), Nathanaël Malnoury (contrebasse)

Cent ans après la naissance du célèbre bandonéoniste et compositeur argentin, son ?uvre rayonne encore au disque comme au concert.
L'ALMC - Association Lorraine de Musique de Chambre - vous invite à passer une inoubliable soirée en compagnie du Spiritango Quintette, magnifique ensemble qui va vous faire revivre les années folles du tango au travers d?un hommage à son maître incontesté, Astor Piazzolla.
Le tango, c?est l?âme véritable de la culture argentine. Vous êtes dans une salle à l?ambiance tamisée, une tension est palpable dans toute la pièce. Sur scène, une femme moulée dans une robe fendue jusqu?à la cuisse attend. Un homme entre, lui adresse un signe de tête, pendant que le son du bandonéon s?élève. La femme s?approche, se glisse dans les bras de son cavalier. Le tango commence ! Cette scène se répète à l?infini en Argentine. Sur les places, dans les cafés, tous dansent et chantent le tango !
Des bas-fonds de Buenos Aires aux riches salons parisiens, le tango est une musique qui se danse aussi bien qu?elle s?interprète. Voici l?histoire d?une culture à mille facettes. Le tango est né à la fin du XIXe siècle, dans la région du Rio de La Plata, l?embouchure de l?Océan Atlantique qui sépare l?Argentine de l?Uruguay. Si on le classe désormais parmi les danses de salon, il s?est pourtant développé bien loin des appartements et palais feutrés.
Le tango émerge dans les faubourgs populaires de Buenos Aires, dans les conventillos où s?entasse, à la fin du XIXe siècle, la population pauvre d?Argentine. Dans les ports et barrios (quartiers), on trouve aussi bien des descendants d?esclaves, des anciens paysans et un grand nombre de travailleurs immigrés européens (espagnols, italiens, français, allemands?) venus tenter leur chance dans ce nouvel eldorado argentin.
C?est ainsi que naît le tango, cette danse des mauvais garçons et des chefs de bande. Peu à peu la fièvre du tango contamine toute la ville : on le danse dans les bals, les guinguettes et les premiers orquestas tipicas se forment. Parce qu?il est dansé par les ouvriers et les marins, le tango voyage. Il traverse l?Océan Atlantique pour s?installer aussi dans les cabarets et lupanars des ports européens.
Adopté par la jeunesse des beaux quartiers parisiens, le tango perd quelque peu de son caractère scandaleux et ce succès mondain lui ouvre une nouvelle ère : celle d?une danse de salon, d?un art adopté partout et par tous. Au même moment, en Argentine, des années 1920 à la décennie 1950, le tango triomphe. Quelques-uns de ses interprètes s?érigent en ambassadeurs de la culture nationale. À Buenos Aires le tango est roi et Astor Piazzolla va le mener à son apogée pour faire naître le tango nuevo.

Programme

Adios Noniño, Las Cuatro Estaciones Porteñas (Les 4 saisons de Buenos Aires), Chin Chin, Soledad, Concierto para Quinteto, Romance del Diablo, Libertango

+33 (0)3 83 32 31 25
almc.fr - poirel.nancy.fr
SALLE POIREL - 3, rue Victor Poirel - NANCY
20 h 30 - Lundi 21 juin


















Ces événements peuvent aussi vous intéresser

Proposez un évènement
Annoncer

Faites connaître votre évènement en le partageant sur notre site internet et/ou dans notre magazine papier !

Rechercher un événement
Toute rubrique
Nancy et alentours
Voir toutes les saisons
Abonnez-vous dès maintenant

Ne ratez aucun évènement près de votre ville en vous inscrivant à la newsletter ou en vous abonnant au magazine papier Spectacles ! Recevez nos exemplaires par mail ou dans votre boîte aux lettres !

Lire en ligne

Consultez les évènements dans la version PDF du magazine Spectacles, disponible gratuitement à la consultation en ligne ! Couverture