En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour la connexion et pour le reccueil de statistiques anonymes. En savoir plus...

Édition Toutes Editions > Activités - Formation à Toutes Editions et alentours Arts appliqués : l’artistique, mais sans le flou icône de la rubrique Activités - Formation

Arts appliqués : l’artistique, mais sans le flou
Vous avez une âme d’artiste et des envies de réalisations concrètes ? Les études d’arts appliqués vous ouvrent les bras. Avec une vaste palette de domaines, techniques, formations et établissements.
Les études supérieures ne sont pas indispensables pour créer les objets du quotidien : l’artisanat reste accessible sans passer par le bac. Mais celui-ci donne accès à des formations permettant d’acquérir une précieuse culture artistique, et qui associent au geste créatif, processus industriel et actions de communication. Elles sont délivrées dans des écoles d’arts appliqués.
Certaines sont publiques, d’autres privées. Pour ces dernières, il est essentiel de s’assurer du sérieux de l’enseignement. Vérifiez qu’elles sont reconnues par l’État et que leurs diplômes sont inscrits au Répertoire National des Certifications Professionnelles. C’est le cas, par exemple, de l’Institut Supérieur des Arts Appliqués de Strasbourg.

DNMADE : objectif insertion professionnelle

Côté études “courtes”, le Diplôme National des Métiers d’Art et du Design a remplacé la MANAA, le DMA et les six BTS Arts appliqués. Il est accessible aux bacheliers et aux titulaires d’un diplôme de niveau équivalent, comme le brevet des métiers d’art. Ce bac+3 est à la fois une clarification du parcours et une montée en qualification.
Sa première année est consacrée à la découverte, théorique et pratique, de tous les arts. Durant les deux suivantes, l’étudiant travaille la spécialité qu’il a choisie parmi 14 : Graphisme, Numérique, Espace, Mode, Patrimoine, Innovation sociale, etc. L’enseignement fait la part belle au concret grâce à des stages et à un mémoire. Sans oublier le projet personnel dont l’examen conditionne la validation de l’année.
Ce diplôme vise l’insertion directe dans diverses professions : ébéniste, horloger, infographiste, designer, modeleur…

Application et excellence

Le DNMADE permet cependant de poursuivre ses études. En particulier de briguer le Diplôme Supérieur des Arts Appliqués, dont la spécialité Design existe avec quatre mentions : Espace, Graphisme, Mode et Produit.
Ce bac+5 forme des concepteurs-créateurs destinés à des postes à responsabilité dans des studios ou agences de création. On le prépare dans un lycée, par exemple Le Corbusier d’Illkirch-Graffenstaden (DSAA Design mention Produit), ou dans une des sept prestigieuses Écoles Supérieures d’Art Appliqué. Comme les fameuses écoles parisiennes Boulle (DSSA Designe mention Produit) et Olivier-de-Serres (DSAA Conception-Création).
Mais il est également possible de bifurquer vers des études d’arts moins plastiques, sans pour autant perdre son application.

Ces événements peuvent aussi vous intéresser

Proposez un évènement
Annoncer

Faites connaître votre évènement en le partageant sur notre site internet et/ou dans notre magazine papier !

Rechercher un événement
Toute rubrique
Nancy et alentours
Voir toutes les saisons
Abonnez-vous dès maintenant

Ne ratez aucun évènement près de votre ville en vous inscrivant à la newsletter ou en vous abonnant au magazine papier Spectacles ! Recevez nos exemplaires par mail ou dans votre boîte aux lettres !

Lire en ligne

Consultez les évènements dans la version PDF du magazine Spectacles, disponible gratuitement à la consultation en ligne ! Couverture