En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour la connexion et pour le reccueil de statistiques anonymes. En savoir plus...

Édition Strasbourg > Expos à Strasbourg et alentours Siège du Conseil Régional Grand Est icône de la rubrique Expos

Siège du Conseil Régional Grand Est

1 place Adrien Zeller - STRASBOURG

Enrichir les musées du Grand Est

Fonds Régional d’Acquisition des Musées (FRAM)

Créé en 1982 sur l’ensemble du territoire national, le fonds régional d’acquisition des musées (FRAM) a pour objectif de soutenir la politique d’enrichissement des établissements bénéficiant de l’appellation musée de France, et soumis de ce fait au contrôle scientifique et technique de l’État. Grâce à ce fonds, l’État et la Région Grand Est interviennent à parité dans le financement des achats réalisés par les 121 musées de France situés entre Sedan et Mulhouse, entre Troyes et Wissembourg.
Les acquisitions pouvant bénéficier de l’aide du FRAM sont celles ayant reçu un avis favorable de la commission scientifique régionale. Le taux de subventionnement peut être très variable et peut même atteindre 80 %.
Il est conditionné par plusieurs facteurs, comme le potentiel fiscal de la collectivité ou de la structure dont dépend le musée (une collectivité dont les moyens financiers sont plus restreints sera davantage accompagnée) ou encore par l’importance de l’œuvre. Pour l’achat de pièces exceptionnelles et particulièrement onéreuses, l’État peut mobiliser le Fonds du Patrimoine qui, combiné à l’aide de la Région Grand Est dans le cadre du FRAM, permet d’augmenter encore la subvention versée.
Depuis quelques années, la dotation initiale du FRAM, financée à part égale entre l’État et la Région, oscille entre 300 000 € et 400 000 €.
Parmi les acquisitions les plus spectaculaires de ces dernières années ayant bénéficié de l’aide du FRAM figurent la salle à manger d’Henry Vasnier, œuvre d’Emile Gallé acquise en 2013 par le musée des Beaux-Arts de Reims, l’épée de grand écuyer du duc de Lorraine et la lance mérovingienne de Cutry, achetées pour le musée Lorrain de Nancy en 2016 et 2017, ou encore une tête de saint Jean, fragment de statue d’un portail de la cathédrale de Strasbourg, acquise pour le musée de l’Œuvre Notre-Dame de Strasbourg. En 2019, ce dispositif a également permis l’acquisition, pour la maison des Lumières-Denis Diderot à Langres, d’un tableau peint par Pierre-Alexandre Wille en 1776, La Fête des Bonnes Gens, ainsi que celle d’un violon de Chevrier de la même époque pour le musée de la lutherie et de l’archèterie françaises de Mirecourt.

grandest.fr
Entrée libre
Du lundi au vendredi de 10 h à 17 h
Jusqu'au 22 octobre

Ces événements peuvent aussi vous intéresser

Proposez un évènement
Annoncer

Faites connaître votre évènement en le partageant sur notre site internet et/ou dans notre magazine papier !

Rechercher un événement
Toute rubrique
Strasbourg et alentours
Voir toutes les saisons
Abonnez-vous dès maintenant

Ne ratez aucun évènement près de votre ville en vous inscrivant à la newsletter ou en vous abonnant au magazine papier Spectacles ! Recevez nos exemplaires par mail ou dans votre boîte aux lettres !

Lire en ligne

Consultez les évènements dans la version PDF du magazine Spectacles, disponible gratuitement à la consultation en ligne ! Couverture