En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour la connexion et pour le reccueil de statistiques anonymes. En savoir plus...

Édition Nancy - Metz - Strasbourg > Cinéma à Nancy - Metz - Strasbourg et alentours Festival du Film Italien de Villerupt icône de la rubrique Cinéma

Festival du Film Italien de Villerupt
Festival du Film Italien de Villerupt
Festival du Film Italien de Villerupt

www.festival-villerupt.com
Du 27 octobre au 12 novembre

40e édition - Depuis sa fondation en 1976, le Festival du Film Italien de Villerupt accueille régulièrement de 35 000 à plus de 42 000 spectateurs. Cette manifestation a été la première et l'une des rares en France à présenter au public le cinéma italien d'hier et d'aujourd'hui. Ainsi, chaque année, pendant les 2 premières semaines de novembre, une soixantaine de films en version originale sous-titrée en français sont présentés à un public toujours plus nombreux - plus 40 000 spectateurs en 2016 - venant de France, Luxembourg, Belgique et Allemagne. Depuis 1976, le cinéma italien s'est illustré par des prix et des distinctions à Cannes, Venise, Berlin ou Los Angeles. Outre les sections habituelles de Compétition et Panorama, ces films seront mis à l'honneur lors de cette édition. Cette rétrospective sera complétée par une carte blanche à Lorenzo Codelli, consacrée à Luigi Comencini, ainsi qu' un hommage à Marco Tullio Giordana.

Le cinéma italien qui gagne

Le Festival du Film Italien de Villerupt a été dès ses débuts attentif aux talents nouveaux qui se manifestaient en Italie. Les films de Nanni Moretti, Giuseppe Tornatore, Roberto Benigni, Paolo Sorrentino… et beaucoup d’autres ont été régulièrement présentés tout au long des 40 ans de son histoire. Retrouver ces films sur grand écran lors de cette 40e édition a semblé aux organisateurs la façon la meilleure de célébrer la qualité du cinéma qu'ils défendent et d’évoquer les 39 qui l’ont précédée. Parmi eux : "Padre padrone", Paolo et Vittorio Taviani (1977) ; "L’albero degli zoccoli", Ermanno Olmi (1978) ; "Nuovo Cinema Paradiso", Giuseppe Tornatore (1989) ; "Mediterraneo", Gabriele Salvatores (1991) ; "La casa del sorriso", Marco Ferreri (1991) ; "Il ladro di bambini", Gianni Amelio (1992) ; "Il postino", Michael Radford (1994) ; "La vita è bella", Roberto Begnini (1998) ; "Così ridevano", Gianni Amelio (1998) ; "La stanza del figlio", Nanni Moretti (2001) ; "Reality", Matteo Garrone (2012) ; "La grande bellezza", Paolo Sorrentino (2013) ; "Le meraviglie", Alice Rohrwacher (2014) ; "Fuocoammare", Gianfranco Rosi (2016).

Luigi Comencini, carte blanche à Lorenzo Codelli

Directeur adjoint de la Cineteca del Friuli, historien et archiviste, Lorenzo Codelli est chargé de la sélection du Festival de Cannes pour l’Italie. Collaborateur de nombreux festivals internationaux, il écrit régulièrement pour la revue Positif. Filmographie (partielle) : "Proibito rubare" (1948) ; "Pane, amore e fantasia" (1953) ; "La finestra sul Luna Park" (1957) ; "Tutti a casa" (1960) ; "La ragazza di Bube" (1963) ; "Il compagno Don Camillo" (1965) ; "Incompreso" (1967) ; "Le avventure di Pinocchio" (1972) ; "Lo scopone scientifico" (1972) ; "Delitto d’amore" (1974) ; "Mio Dio, come sono caduta in basso !" (1974) ; "L’ingorgo" (1979) ; "Voltati Eugenio" (1980) ; "Cuore" (1984) ; "La storia" (1986) ; "Un ragazzo di Calabria" (1987) ; "Buon Natale… Buon anno" (1989).

Hommage à Marco Tullio Giordana

Il commence son activité au début des années 1980, lorsque les auteurs engagés des deux décennies précédentes (on pense en particulier à Rosi) sont touchés par la crise générale du cinéma et de leur engagement. Giordana et d’autres de sa génération (Amelio par exemple) reprennent le flambeau à leur manière, avec les acquis politiques et cinématographiques de leur génération. Dans ses films, Giordana interroge l’histoire dans ses moments les plus critiques : la fin du fascisme, les années 1970, le phénomène mafieux… L’hommage comprendra 6 films dont son dernier de 2017. Filmographie partielle : "Maledetti vi amerò" (1980) ; "La caduta degli angeli ribelli" (1981) ; "Pasolini, un delitto italiano" (1995) ; "I cento passi" (2000) ; "La megli gioventù" (2003) ; "Quando sei nato non puoi più nasconderti" (2005) ; "Sanguepazzo" (2008) ; "Romanzo di una strage" (2012) ; "Lea" (2016) ; "I due soldati" (2017).

Ces événements peuvent aussi vous intéresser

Proposez un évènement
Annoncer

Faites connaître votre évènement en le partageant sur notre site internet et/ou dans notre magazine papier !

Rechercher un événement
Toute rubrique
Nancy et alentours
Voir toutes les saisons
Abonnez-vous dès maintenant

Ne ratez aucun évènement près de votre ville en vous inscrivant à la newsletter ou en vous abonnant au magazine papier Spectacles ! Recevez nos exemplaires par mail ou dans votre boîte aux lettres !

Lire en ligne

Consultez les évènements dans la version PDF du magazine Spectacles, disponible gratuitement à la consultation en ligne ! Couverture