En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour la connexion et pour le reccueil de statistiques anonymes. En savoir plus...

Édition Toutes Editions > Activit�s - Formation à Toutes Editions et alentours Les métiers de la filière forêt-bois icône de la rubrique Activit�s - Formation

Touchez du bois !

Charpentier, conducteur de machines à papier, ébéniste, menuisier, ouvrier ou technicien forestier, opérateur de scierie, agenceur de cuisine… Le secteur du bois emploie plus que celui de l'automobile, avec près de 450 000 professionnels à travers la France. Si certaines filière bois souffrent de la conjoncture, d'autres attendent de jeunes talents et, d'une manière générale, le secteur sera amené à se développer. État des lieux pour les jeunes qui sont attirés par la matière et le bois.
Que ce soit en milieu forestier, sur un chantier ou dans une usine de produits finis (fabrication d'emballage par exemple), les titulaires d'un CAP, d'un bac pro, d'un BTSA (brevet de technicien supérieur agricole) ou d'un diplôme d'ingénieur (bac+5) forestier ou d'ingénieur de bureau d'études peuvent prétendre à exercer l'un des nombreux métiers qui interviennent pour transformer le bois en objets du quotidien (fabrication de meubles, industrie papetière) ou en ressource pour la construction (menuiserie, charpentes, parquets, agencement…).

Petites structures, fortes demandes

D'une manière générale, la filière, constituée d'entreprises de petite taille, emploie des salariés plus jeunes que la moyenne nationale. Le marché de la construction étant favorable, il fait appel au corps de métiers menuiserie, charpente, aménagement et emballage, tandis que l'activité liée au papier d'usage graphique connaît une récession. Parallèlement, grâce à la sensibilisation au développement durable, la construction de maisons individuelles en bois et l'industrialisation de résidences avec une ossature en bois sont en augmentation constante. De même, la réhabilitation urbaine, dans un contexte de transition énergétique, ouvre de nouveaux marchés : la réfection des logements et les travaux d'isolation ont le vent en poupe, ce qui est un atout pour le développement de la filière.
À noter que le secteur du bois manque de techniciens de bureaux d'études spécialisés, dont la mission est de chiffrer le coût d'un projet intégrant le matériau bois.

Le bois, un matériau valorisé

Des recherches sont menées actuellement pour améliorer les qualités thermiques, acoustiques, de sécurité, de durabilité et d'environnement du bois. La gestion durable des forêts, vecteur de lutte contre les changements climatiques grâce à leur capacité d'absorption des gaz à effet de serre, véhicule une image positive du bois. Des projets d'envergure, comme la construction d'immeubles en bois de grande hauteur, permettent à la filière forêt-bois d'envisager l'avenir avec optimisme.

Ces événements peuvent aussi vous intéresser

Proposez un évènement
Annoncer

Faites connaître votre évènement en le partageant sur notre site internet et/ou dans notre magazine papier !

Rechercher un événement
Toute rubrique
Nancy et alentours
Voir toutes les saisons
Abonnez-vous dès maintenant

Ne ratez aucun évènement près de votre ville en vous inscrivant à la newsletter ou en vous abonnant au magazine papier Spectacles ! Recevez nos exemplaires par mail ou dans votre boîte aux lettres !

Lire en ligne

Consultez les évènements dans la version PDF du magazine Spectacles, disponible gratuitement à la consultation en ligne ! Couverture