En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour la connexion et pour le reccueil de statistiques anonymes. En savoir plus...

Édition Nancy - Metz > Théâtre à Nancy - Metz et alentours Roberto Zucco icône de la rubrique Théâtre

Roberto Zucco

de Bernard-Marie Koltès

Mise en scène et scénographie : Paul-Émile Fourny - Costumes : Julie Lance - Lumières : Patrice Willaume - Conception sonore : Anthony Rouchier
avec Hugo Becker, Nina Lombardo, Corinne Fructus, Massimo Riggi, Joël Delsaut, Aurélie Barré, Boris Dintinger, Cyril Chagot, Marie Billet, Joris Bultinck, Thibaut Pogorzelski, Jean Iannazzi, Melina Dumay
Nouvelle production de l'Opéra-Théâtre de Metz Métropole - Dans le cadre de la 4e Biennale anniversaire Bernard-Marie Koltès
En collaboration avec le Conservatoire à Rayonnement Régional de Metz Métropole
"Un trajet invraisemblable, un personnage mythique, un héros comme Samson ou Goliath, monstres de force, abattus finalement par un caillou ou par une femme." (Bernard-Marie Koltès)
"Roberto Zucco" (Éditions de Minuit ) est la dernière pièce de l'écrivain messin Bernard-Marie Koltès, mort en 1989. Librement inspirée d'un fait divers réel, elle retrace l'errance d'un tueur en série italien. Zucco, inculpé pour le meurtre de son père, s'échappe de prison et retourne chez sa mère pour y prendre quelques vêtements. Il la tue dans une étreinte se transformant en étranglement, puis poursuit son périple fait de rencontres et de meurtres. Une pièce à la fois violente et pleine d'humanité, qui donne à Hugo Becker l'occasion de retrouver pour la seconde fois Koltès, après "La Nuit juste avant les forêts" en 2016.

Hugo Becker (Roberto Zucco)

Hugo Becker est né à Metz, en 1987. Formé au Conservatoire d'Art Dramatique de Lille, au Cours Florent et à la Royal Academy of Dramatic Art de Londres, il reçoit le prix du Jeune Talent Cannes en 2010. De 2010 à 2011, il apparaît dans des films tels que "L'Assaut", "La Proie" et "La Croisière". En parallèle et jusqu'en 2012, il interprète Louis Grimaldi, Prince de Monaco, dans les quatrième et cinquième saisons américaines de "Gossip Girl", et est présent dans plus de vingt épisodes, tournés entre Paris et New York. En 2012, Hugo Becker est au casting de "Jo" avec Jean Reno et joue aux côtés de Greta Gerwig et Adam Brody dans le long-métrage de Whit Stillman, "Damsels in distress". Le film clôture le 68e Festival International du Film de Venise et est sélectionné au Toronto International Film Festival. En 2013, Hugo Becker joue aux côtés de Guy Pearce et Felicity Jones dans le film de Drake Doremus, "Like Crazy". Il est aussi le personnage principal de deux épisodes de la série BBC One, "Silent Witness", dans lequel il incarne Isaac Dreyfus, une superstar du football, impliqué dans une affaire de terrorisme. On le retrouve à la télévision en 2014 dans "Chefs", aux côtés de Clovis Cornillac, une nouvelle série initiée par France 2 sur l'univers de la cuisine. La série connaît un grand succès, et il obtient le prix du Meilleur Espoir Masculin pour sa performance. La même année, il est aussi nominé meilleur espoir au festival Jean Carmet, cette fois pour le film de Julien Paolini, "L'Autostoppeur". En 2015, Hugo Becker tient le rôle principal de la série "Au Service de la France", diffusée sur Arte, une comédie de 12 épisodes sur les services secrets français dans les années 60. Il intègre à l'automne 2015 un des rôles principaux de la série espagnole "Bajo Sospecha", série phare de la chaîne Antena 3, où il joue en espagnol un policier infiltré aux côtés de Lluis Homar, Yon Gonzalez et Concha Velasco. En 2016, Il joue dans "Baron noir", sur Canal Plus, aux côtés de Kad Merad et Niels Arestrup, et dans la saison 2 de la série "Chefs". Côté cinéma, il est le héros du film "Le Dernier voyage" de L'Énigmatique Paul W.R, réalisé par Romain Quirot. Au théâtre, il est seul en scène dans "La Nuit juste avant les forêts de Koltès" (Opéra-Théâtre de Metz Métropole).
On le retrouve dans les saisons 2 de "Au Service de la France" (2017) et de "Baron noir" (2018). Pour la télévision, il tourne également dans "La Mort dans l'âme" de Xavier Durringer, "Deux gouttes d'eau" de Nicolas Cuche et "Tu vivras ma fille" de Gabriel Aghion, pour le cinéma dans "Paradise Beach" de Xavier Durringer et Zone franche de Mohamed Hamidi. Au théâtre, il interprète Mozart dans "Amadeus" de Peter Shaffer à l'Opéra-Théâtre de Metz Métropole (octobre 2017) et partage actuellement l'affiche avec Michel Jonasz dans "Le cas Eduard Einstein" de Laurent Seksik à la Comédie des Champs-Élysées.
On le découvrira très prochainement sur Netflix dans la nouvelle série "Osmosis". Derrière la caméra, Hugo Becker est un jeune scénariste et réalisateur passionné. Il obtient plusieurs prix pour ses court-métrages, "F.A.N" et "On verra bien si on se noie". Il réalise également le clip "Homeless" de Marina Kaye, ainsi que le spot national des pompiers volontaires. En 2017, il tourne son premier long métrage, "La Nuit juste avant les forêts".

OPÉRA-THÉÂTRE DE METZ MÉTROPOLE - 4-5 place de la Comédie - METZ - Tél. 03 87 15 60 60 - billetthea@metzmetropole.fr - opera.metzmetropole.fr
20 h -Mercredi 3, jeudi 4, vendredi 5 et samedi 6 avril

Bernard-Marie Koltès

Bernard-Marie Koltès naît le 9 avril 1948 dans une famille bourgeoise de Metz. Fils d'un militaire de carrière, il voit très peu son père durant son enfance. Supportant mal l'éloignement de sa famille, il vit difficilement sa scolarité au collège Saint-Clément de Metz, où il est pensionnaire et où il reçoit un enseignement jésuite. Il effectue son premier voyage au Canada à 18 ans, voyage qui le marque profondément. Alors que rien ne le destinait au théâtre, il assiste, à l'âge de vingt ans, à une représentation de "Médée" interprétée par Maria Casarès (mise en scène de George Lavelli) : c'est le coup de foudre. Désirant devenir acteur, il tente le concours d'entrée du Théâtre national de Strasbourg (TNS), mais il est refusé. Cela ne l'empêche pas de travailler sur une adaptation théâtrale d'"Enfance" de Gorki, qui devient sa première pièce, intitulée "Les Amertumes". Il l'envoie à Hubert Gignoux, alors directeur du TNS, qui, impressionné par son talent, lui propose d'intégrer l'école. Il y reste très peu de temps, préférant monter sa propre compagnie en tant qu'auteur et metteur en scène : c'est la naissance du Théâtre du Quai.
En 1970, Koltès écrit "L'Héritage" que Maria Casarès lit pour la radio.
Ses premières pièces, expérimentales, ne connaissent pas de succès et il les reniera lorsqu'il évoluera vers un style plus narratif à la fin des années 1970, notamment à partir de "Combat de nègre et de chiens". Entre un passage au Parti communiste français (1975-1978) et de nombreux voyages en Amérique latine, en Afrique et en Amérique (à New York), sources importantes d'inspiration pour lui, il crée de nombreuses pièces. Parmi celles-ci se trouve notamment le long monologue écrit pour Yves Ferry, "La Nuit juste avant les forêts", qu'il monte en off au Festival d'Avignon en 1977. Son théâtre, en rupture avec celui de la génération précédente, met en scène la perpétuelle et vaine tentative de communication entre les hommes. À la fin des années 1970, Koltès rencontre Patrice Chéreau. C'est le début d'une longue collaboration entre les deux hommes. En 1984, Jérôme Lindon, fondateur des Éditions de Minuit, publie "La Fuite à cheval très loin dans la ville". Par la suite, il éditera tous les textes de Koltès. Bernard-Marie Koltès meurt le 15 avril 1989 des suites du sida, après un dernier voyage en Amérique latine et au Portugal.

Ces événements peuvent aussi vous intéresser

Proposez un évènement
Annoncer

Faites connaître votre évènement en le partageant sur notre site internet et/ou dans notre magazine papier !

Rechercher un événement
Toute rubrique
Metz et alentours
Voir toutes les saisons
Abonnez-vous dès maintenant

Ne ratez aucun évènement près de votre ville en vous inscrivant à la newsletter ou en vous abonnant au magazine papier Spectacles ! Recevez nos exemplaires par mail ou dans votre boîte aux lettres !

Lire en ligne

Consultez les évènements dans la version PDF du magazine Spectacles, disponible gratuitement à la consultation en ligne ! Couverture