En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour la connexion et pour le reccueil de statistiques anonymes. En savoir plus...

Édition Toutes Editions > Activités - Formation à Toutes Editions et alentours Musique, danse, chant, théâtre icône de la rubrique Activités - Formation

Chantez, dansez, jouez maintenant !

Vivre de son art, c’est le rêve de beaucoup de jeunes. Pourquoi pas ? Encore faut-il avoir un talent qui sera reconnu, dans un premier temps, par voie de concours. Seuls les plus doués passeront les étapes. Explications.
Pour les métiers liés à la musique, la danse, le chant et l’art dramatique, la formation artistique de base s’acquiert dans un premier temps au sein des conservatoires à rayonnement régional (CRR) ou départemental (CRD). Ces deux organismes conduisent, après 2 à 4 ans d’études, à la délivrance du diplôme national d’orientation professionnelle musique, danse ou art dramatique : le DEM (diplôme d’études musicales, jeune chanteur et chant), le DEC (diplôme d’études chorégraphiques), ou le DET (diplôme d’études théâtrales). Après ce premier pas dans le cursus artistique, le sésame d’entrée pour accéder au Conservatoire national supérieur (CNS), qui dispense un enseignement de haut niveau, passe par la réussite au concours et/ou à l’audition. Seuls les plus motivés seront retenus à l’issue d’une rude sélection. En effet, une solide pratique artistique est exigée.

Les formations dans les métropoles…

À Paris et Lyon, les Conservatoires nationaux supérieurs musique et danse (CNSMD) proposent plusieurs cycles d’études valables pour la musique et la danse débouchant sur l’obtention du DNSP danseur (bac?+ 3). Encore dans la capitale, le Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique (CNSAD) dispense un enseignement en art dramatique intensif sur 3 ans menant au DNSP comédien. Le concours est ouvert sans condition de diplôme préalable aux candidats âgés de 18 à 26 ans justifiant d’un an de pratique théâtrale. À Lyon, l’École Nationale Supérieure des Arts et Techniques du Théâtre (ENSATT), appelée autrefois « École de la rue Blanche » est une « école-théâtre » où sont enseignés les métiers de comédien, administrateur, costumier, coupeur, directeur technique, écrivain dramaturge, metteur en scène, concepteur lumière, concepteur sonore, régisseur et scénographe.

… et près de chez vous !

L’École supérieure d’art dramatique du Théâtre National de Strasbourg recrute par concours, deux années sur trois. Deux groupes, soit environ cinquante élèves, sont simultanément présents dans l’École. La formation dure trois ans et alterne ou combine des cours hebdomadaires et des périodes intensives d’ateliers sur le principe de masterclasses conçues et dirigées par un intervenant. Parmi les écoles privées, (il y en a de plus ou moins sérieuses et il faut donc faire preuve de discernement), citons la brillante Music Academy International de Nancy, centre de formation professionnelle musicale, composé de plus de 120 intervenants musiciens, techniciens, pédagogues, qui sont tous des professionnels en activité, accompagnant les plus grands artistes français ou internationaux. Sans oublier le conservatoire de Dijon qui est aussi un lieu de formation à la musique, la danse, le théâtre et les arts plastiques. Les formations sont accessibles aux enfants, adolescents et adultes.

Ces événements peuvent aussi vous intéresser

Proposez un évènement
Annoncer

Faites connaître votre évènement en le partageant sur notre site internet et/ou dans notre magazine papier !

Rechercher un événement
Toute rubrique
Dijon et alentours
Voir toutes les saisons
Abonnez-vous dès maintenant

Ne ratez aucun évènement près de votre ville en vous inscrivant à la newsletter ou en vous abonnant au magazine papier Spectacles ! Recevez nos exemplaires par mail ou dans votre boîte aux lettres !

Lire en ligne

Consultez les évènements dans la version PDF du magazine Spectacles, disponible gratuitement à la consultation en ligne ! Couverture