En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour la connexion et pour le reccueil de statistiques anonymes. En savoir plus...

Édition Toutes Editions > Activités - Formation à Toutes Editions et alentours Les métiers qui recrutent maintenant icône de la rubrique Activités - Formation

2018 : ces métiers qui vous attendent...

Que vous ayez ou non débuté votre formation, votre objectif est d'intégrer le monde du travail, trouver votre indépendance et devenir autonome. Il existe de nombreux métiers où on manque de bras. Généralement accessibles via des filières courtes, mais pas uniquement, voici les possibilités d'insertion professionnelle qui s'offrent à vous en ce moment ou dans les proches années à venir.
Selon l'une des études publiées afin de déterminer quels sont « les métiers d'avenir » d'ici 2022, 800 000 emplois seront à pourvoir chaque année en France. Et selon l'enquête annuelle de Pôle Emploi, les projets de recrutement des employeurs auraient augmenté de 8,2 % en 2017. Qu'en est-il, et quelles sont les perspectives pour 2018 ?

L'humain a de l'avenir

Les métiers du service à la personne (garde d'enfants, soins et aide auprès des personnes âgées, mais aussi assistant maternel), de la santé et du paramédical (sage-femme, aide-soignant/infirmier) recrutent, et le vieillissement de la population n'y est pas étranger. Autre secteur porteur : les métiers de la restauration, de l'hôtellerie et des loisirs : 64 % des jeunes travaillant dans ce domaine n'ont aucune formation. Pour les 36 % restants, on recherche des cuisiniers, des cadres, des employés et des agents de maîtrise. Le domaine de l'économie sociale et solidaire recrute également, et de plus en plus, car le principal employeur est le secteur associatif, suivi par les coopératives, les fondations et les mutuelles.

Finance, gestion, commerce...

Dans le secteur de la finance et de la gestion, on a besoin de nombreux cadres commerciaux, administratifs et financiers. Ces métiers nécessitent cependant d'être diplômé d'un bac + 5 via une école de commerce ou un master universitaire en finance ou gestion. Le commerce et la vente couvrent de vastes domaines (boutiques, immobilier, commerce de proximité et de détail, commerce de gros, grande distribution, automobile…) et sont à la recherche de candidats formés et motivés pour devenir chefs de rayon, vendeurs, mais aussi directeurs de magasin et attachés commerciaux. Ces secteurs sont très porteurs et ne devraient pas connaître la crise.

Incontournable numérique

Bien entendu, les métiers du numérique et des nouvelles technologies recherchent également des talents, notamment chez les jeunes diplômés, pour travailler dans le domaine des télécoms et de l'informatique (ingénieurs, techniciens), mais également dans le web, les jeux vidéo, la domotique et la robotique.

Transport, logistique, bâtiment, énergie

Le secteur du transport et de la logistique est prometteur : c'est celui qui recrute le plus actuellement. Il s'agit du transport des personnes et des prestataires logistiques, avec 11 000 recrutements par an. Ce chiffre élevé tient à l'accroissement de la compétitivité à laquelle doivent faire face les entreprises. Manutentionnaire, magasinier, mais aussi ingénieurs et techniciens spécialisés sont très recherchés. Dans le BTP, les professionnels sont très prisés, et c'est le secteur qui utilise le plus d'intérimaires. Du côté des métiers de l'environnement et de l'énergie, de nouveaux métiers émergent, dédiés aux énergies renouvelables et à la rénovation énergétique du bâtiment.

Des débouchés importants

Que ce soit dans l'armée (air, terre ou marine) ou dans le secteur privé (sécurité) travailler dans la défense ou la sécurité est une possibilité trop souvent ignorée. Enfin, il y a, bien sûr, l'incontournable industrie… mécanique, aéronautique ou automobile. On recherche des ouvriers, des bacs pro, des BTS/DUT et des licences pro. L'industrie chimique (pharmacie, cosmétique) propose des débouchés intéressants pour les ingénieurs. Dans l'agriculture et l'agroalimentaire, les profils recherchés vont du CAP au diplôme d'ingénieur. Les postes à pourvoir sont ceux d'employés d'exploitation ou de techniciens.

Ces événements peuvent aussi vous intéresser

Proposez un évènement
Annoncer

Faites connaître votre évènement en le partageant sur notre site internet et/ou dans notre magazine papier !

Rechercher un événement
Toute rubrique
Dijon et alentours
Voir toutes les saisons
Abonnez-vous dès maintenant

Ne ratez aucun évènement près de votre ville en vous inscrivant à la newsletter ou en vous abonnant au magazine papier Spectacles ! Recevez nos exemplaires par mail ou dans votre boîte aux lettres !

Lire en ligne

Consultez les évènements dans la version PDF du magazine Spectacles, disponible gratuitement à la consultation en ligne ! Couverture