En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour la connexion et pour le reccueil de statistiques anonymes. En savoir plus...

Édition Toutes Editions > Activités - Formation à Toutes Editions et alentours Se réorienter quand on s’est trompé icône de la rubrique Activités - Formation

Rebondir et apprendre

Que ce soit à la Fac ou dans d’autres filières, il est rare, à notre époque, que le parcours des étudiants soit linéaire. Perdre une année n’est pas catastrophique : des passerelles existent pour permettre aux jeunes de se tourner vers une formation différente, mieux adaptée à leurs aspirations, et de rebondir avec une énergie nouvelle, tout en maintenant une cohérence dans leur parcours.

Les « ponts » des Facs

Lors de la première année de Fac, nombreux sont les défections et les abandons. Les raisons varient… Déception, découragement, sensation de ne pas être sur la bonne voie, manque d’autonomie en termes de travaux à rendre et de sujets à étudier… Afin de diminuer ces « sorties de route », les Facs proposent des ponts entre les différentes filières au second semestre afin que l’étudiant se réoriente en conservant ses acquis et sans perdre une année entière. Une façon de positiver un « échec », qui est, somme toute, relatif. Généralement, les universités réservent des places pour ces étudiants, excepté dans les filières très demandées comme les STAPS (métiers du sport), qui sont déjà saturées. Le Centre d’Information et d’Orientation (CIO) est là pour aider les étudiants à analyser les raisons de leur mauvaise orientation et ainsi à recadrer leurs objectifs et leurs aspirations en leur ouvrant d’autres voies. Une chose est certaine cependant : quand on choisit d’étudier dans l’enseignement supérieur, il faut « s’accrocher ». Présent également dans toutes les Facs, le SCUIO (Service commun universitaire d’information et d’orientation) permet de faire un bilan avec l’étudiant et d’entendre ses difficultés. Lorsqu’une seconde option se présente, il faut que l’étudiant prenne le temps de bien y réfléchir, en tirant l’expérience de sa première année (ou de ses premiers mois) afin de changer pour une filière plus adaptée.

Déposer un dossier de réorientation

Il sera remis à la commission pédagogique de la formation d’accueil qui examinera les notes au contrôle continu, l’attestation de présence aux TD (travaux dirigés) ainsi que la lettre de motivation honnête, soignée autant que précise, rédigée par l’étudiant qui est dans une dynamique de réorientation. Chaque université possède son propre calendrier de dépôt des dossiers et d’examen en commission. Si la réorientation est acceptée, l’étudiant pourra rejoindre sa nouvelle formation au second semestre tout en récupérant les cours auxquels il n’a pas assisté afin de prendre plus facilement « le train en marche » (mais de nombreuses matières sont communes aux différentes filières), ce qui lui demandera de bien réfléchir en amont sur sa réorientation.

Autres filières et « seconde rentrée »

Si l’étudiant se rend compte, au bout de quelques mois, que l’université n’est pas un environnement adapté à son tempérament, il peut s’orienter vers des filières courtes au cadre plus strict, comme les IUT, les BTS, les grandes écoles et les écoles spécialisées. Autre possibilité, les CFA ou l’alternance, sachant que, pour cette dernière option, la difficulté est de trouver une entreprise d’accueil. À savoir également, pour ces étudiants qui veulent changer d’orientation en cours d’année : de nombreuses écoles et même universités proposent des rentrées décalées entre janvier et mars. Dans tous les cas, quel que soit le choix de l’étudiant, il doit faire au plus vite, car pour la plupart des cursus, les dossiers doivent être déposés au plus tard avant la fin du mois de janvier.

Ces événements peuvent aussi vous intéresser

Proposez un évènement
Annoncer

Faites connaître votre évènement en le partageant sur notre site internet et/ou dans notre magazine papier !

Rechercher un événement
Toute rubrique
Dijon et alentours
Voir toutes les saisons
Abonnez-vous dès maintenant

Ne ratez aucun évènement près de votre ville en vous inscrivant à la newsletter ou en vous abonnant au magazine papier Spectacles ! Recevez nos exemplaires par mail ou dans votre boîte aux lettres !

Lire en ligne

Consultez les évènements dans la version PDF du magazine Spectacles, disponible gratuitement à la consultation en ligne ! Couverture